13 novembre 2015

« Je ne connais rien de plus servile, de plus méprisable, de plus lâche, de plus borné q’un terroriste… »

François-René de Chateaubriand a écrit cette phrase dans « les mémoires d’outre tombe ». C’était au début du XIXème siècle…

Aujourd’hui, je n’ai rien à ajouter, si ce n’est mes pensées aux victimes et à leurs familles.